Quatre jeunes « service civique » en mission contre le gaspillage alimentaire.

Chaque année, on jette en France, 10 millions de tonnes de nourriture encore consommable. C’est comme si chaque famille jetait 159 €/an directement à la poubelle. Jeter de la nourriture est d’autant plus inacceptable quand on sait qu’en France, une personne sur 10 a du mal à se nourrir.

Laissée au fond des assiettes ou préparée en trop grande quantité, chaque restaurant scolaire gaspille de la nourriture. Un collège de 500 convives peut gaspiller jusqu’à 20 tonnes et 40 000€ par an.

La mission en Service Civique, a été créée pour lutter contre se gaspillage. De quelles manières ?

  • Sensibiliser les élèves, le personnel de cantine et l’équipe pédagogique ainsi que les parents / habitants aux enjeux du gaspillage alimentaire en organisant des « défis »
  • Réaliser des animations hebdomadaires dans les écoles / collèges / lycées                         
  • Mettre en place des actions concrètes pour aider les élèves et étudiants, leurs familles et les équipes de l’école à réduire le gaspillage dans leur quotidien

Notre / Votre objectif pour la région Nouvelle Aquitaine ? Réduire de 30% le gaspillage alimentaire d’ici 2025, et travailler sur la revalorisation des déchets organiques.

Ce lundi 23 novembre, quatre jeunes en service civique ont intégré l’établissement. Ils sont allés à la rencontre de professeurs, d’élèves et des personnels de cuisine pour observer les pratiques de gestions des déchets. Le gaspillage alimentaire représente en moyenne 100g par lycéen et par repas selon la moyenne nationale, il apparaît urgent de réfléchir tous ensemble à la manière de limité ce désastre écologique et économique.

« Je m’appelle Maïlys, j’               ai 22 ans. J’ai choisi de faire un service civique, et plus précisément avec Unis Cité. Ce qui m’a le plus attirée c’est l’idée d’une cohésion de groupe, je voulais découvrir le travail en équipe pour tout ce que ça peut m’apporter dans le futur. La mission AntiG me permet d’être utile pour les autres et pour notre planète ».

« Je m’appelle Thomas, j’ai 22 ans. Je suis diplômé d’un bac science économique et sociale. Après deux ans de licence en psychologie j’ai décidé de m’engager dans un service civique pour me laisser le temps de construire un nouveau projet d’avenir. Je souhaite acquérir une expérience nouvelle, tout en travaillant autour d’un sujet pertinent ».

« Je m’appelle Artwin, j’ai 19 ans. Je suis diplômé d’un bac STMG et deux années de licence en économie et gestion. J’ai entrepris de faire un service civique afin d’enrichir mon expérience auprès des jeunes qui comme moi sont soucieux de l’environnement ».

« Je m’appelle Logan, j’ai 23 ans. Après plusieurs années d’études et d’expériences professionnelles notamment dans le milieu du spectacle vivant, je me suis engagé avec Unis Cité pour travailler en équipe au service de l’intérêt général ».